Vous êtes ici : Accueil Blog Inscription sur la liste verte : le PNT dans le starting-block
 
 

Inscription sur la liste verte : le PNT dans le starting-block

Photo de famille après l'atelier. Photo de famille après l'atelier.

Un atelier de démarrage du processus d’inscription du Parc national de Taï sur la liste verte des aires protégées de l’Union International de Conservation de la Nature (IUCN) s’est déroulé du 22 au 23 mai 2017 à la Direction de zone sud-ouest de l’OIPR.

La liste verte des aires protégées de l’UICN est un nouveau système de labellisation de la qualité de la gestion et de la gouvernance des aires protégées, sur la base de critères définis à l’échelle mondiale. Elle vise à reconnaître, encourager et célébrer les aires protégées qui réalisent une conservation efficace de la nature, des écosystèmes et des valeurs culturelles associés.

Cet atelier qui a été conduit par Dr Youssouph Diedhiou de l’UICN et a consisté en des exposés sur : les généralités sur le concept de liste verte ; les standards et critères à respecter ; les questionnaires renfermant les standards et critères. L’intervenant, s’est réjoui de la tenue de cette rencontre qui offre l’occasion aujourd’hui au Parc national de Taï de s’engager dans ce processus, après 20 années d’expérience de gestion marquée par des résultats satisfaisants.

Il faut noter que le processus d’inscription sur la liste verte de l’UICN comprend 3 phases : la phase d’engagement, la phase de candidature et la phase de nomination. Ce processus peut durer 3 ans et à l’heure actuelle un seul pays africain est inscrit sur cette liste. Il s’agit du Kenya avec les sites de Ol Pejeta Conservancy et Lewa Conservancy.

Rappelons que la liste verte est une résolution de la Convention sur la Diversité Biologique du Congrès Mondial de la Nature de 2012, elle vient compléter les outils de connaissance développés par l’UICN dont la Liste rouge fait partie.

Voir photos