Le mont Niénokoué

Le Mont Niénokoué, inselberg culminant à 396 m, vers le confluent de la Hana et de la Méno, est un site culturel adopté par les populations de Guiroutou comme lieu sacré. Au mois de décembre de chaque année, les populations locales, après autorisation du Directeur du parc, y ont accès pour procéder aux différents rites traditionnels compatibles avec la conservation du Parc National de Taï.

Ile de savane dans la mer de la forêt

On y dispose d’une vue panoramique du parc. On découvre le microclimat au sommet du Mont Niénokoué, les espèces endémiques, la valeur de cette montagne pour la population locale. L’ascension du Mont pas difficile, même si les flancs de cet Inselberg semblent raides, elle dure entre 30 minutes et deux heures selon la vitesse des visiteurs. L’ascension est déconseillée durant la saison pluvieuse qui s’étend de mai à octobre en raison de la glisse. La montagne peut être rejointe à pied en passant par le campement Chimpanzés ou en pirogue (voir hors-bord) sur demande.